Galerie des étudiants de 2ème année

En 2ème année, l’objectif pour les étudiants est d’intégrer toutes les notions de travail en équipe, tout en concentrant leurs efforts sur l’acquisition de compétences des spécialités qu’ils ont choisi.

Pour cela, ils vont alterner des périodes de productions collectives et des Ateliers plus pointus dans les différentes spécialités afin d’apprendre de nouveaux logiciels et des méthodologies professionnelles. Pour appuyer la notion d’équipe, une partie des Ateliers sont également des projets collectifs.

Les Réalisations collectives

Les productions de 2ème année sont réalisées en équipe, les rôles et missions sont définis en fonctions des choix de spécialité des étudiants. Le lancement d’un projet et sa fabrication se déroulent en plusieurs phases :

 

1. Proposition des cahiers des charges

L’équipe de mentors donne les cahiers des charges des productions aux étudiants, définis par les effectifs dans chaque spécialité et le temps imparti pour la production de chaque projet :

• durée du métrage déterminée par le nombre d’étudiants en spécialité animation

• complexité et nombre de personnages déterminés par le nombre d’étudiants en spécialité rigging

• complexité et nombre d’assets en décor et accessoires déterminés par le nombre d’étudiants en spécialité Look developement

• complexité et quantité d’effets spéciaux déterminés par le nombre d’étudiants en spécialité FX

 

2. Phase d’écriture

Tous les étudiants peuvent proposer un synopsis pour chaque cahier des charges donné.

 

3. Validation et choix des films

L’équipe pédagogique s’assure que les synopsis proposés respectent bien leurs cahiers des charges, les projets sont soumis au vote des étudiants. Les projets choisis peuvent alors démarrer.

 

4. Répartition des rôles

Certains étudiants vont endosser des rôles de coordination du projet, comme le rôle de réalisateur (généralement attribué à l’auteur du projet choisi  s’il l’accepte), mais aussi les rôles de Directeur artistique et de Chargé de production pour chaque film. Le reste des étudiants se répartit le travail de fabrication et de production du film en fonction de leurs envies et spécialités.

 

5. Production

Une fois les rôles définis sur chaque projet la production peut commencer, les étudiants ne sont généralement pas cantonnés à un seul projet et peuvent ainsi alterner d’un projet à l’autre en fonction des tâches à produire.

 

Cette méthode permet aux étudiants de se concentrer exclusivement sur les tâches liées à leurs spécialités : en travaillant ainsi sur plusieurs films ils enrichiront également leur démo-reel.

C’est également une manière d’aborder une production au plus proche du fonctionnement de studios professionnels.

 

Films Libres

Le scénario et la thématique sont totalement libres à condition de respecter le cahier des charges techniques.

Farfalla

Une production libre intégrant les différents départements pour la réalisation d’un court-métrage. Il raconte un moment de la vie d’un chat dans un petit village italien.

Le Cahier des charges : 

  • Modeling et Rig du chat : 2 mois

  • L’image : 6 semaines (un plan et un décor par étudiante n image)

  • L’animation : 4 semaines (un plan par étudiant animateur)

La musique est signée Ronan Maillard

Afca – L’évolution d’un super-héros

Ce projet est un court métrage d’animation réalisé par les étudiants de l’école Creative Seeds dans le cadre d’un partenariat avec lAFCA.

Il est destiné à être projeté en introduction de certaines séances dans le cadre du Festival National du Film d’animation de Rennes en Avril 2019. Il pourra également être utilisé lors d’ateliers pédagogiques d’éducation à l’image, ainsi qu’en diffusion sur le site de l’AFCA et plateformes Web affiliées.

Thématique imposée :
Le thème du court métrage est lié au Focus du Festival qui sera pour l’édition 2019  l’image de synthèse dans le cinéma d’animation.

  • Illustrer une approche large du processus de production en image de synthèse, pas juste une étape de fabrication. Toutes les étapes du pipeline doivent être présentées sans être illustrées systématiquement en détail.

  • Le propos doit être vulgarisé et accessible au grand public.

  • Le ton est libre : humoristique, didactique, mélodramatique… tant que le fond reste clair et fidèle à la réalité.

 

Contraintes techniques :
Ces contraintes sont mises en place par l’équipe pédagogique de l’école pour répondre aux attentes de l’AFCA tout en sécurisant la faisabilité du projet par les étudiants.

  • Durée du court métrage : 45 secondes tout inclus (génériques, crédits + film ), soit 40 secondes d’images animées.

  • 1 personnage, facial simple autorisé, ce personnage ne doit en aucun cas faire référence ou ressembler à celui d’un événement similaire.

  • 2 décors libres

Chicken trip – Promotion 2018/2019

Ce court-métrage a été produit grâce à la collaboration des 15 étudiants de 2ème année, chacun intervenant dans son domaine de compétence, sous l’œil des mentors qui ont fait office de superviseurs.
 
Le véritable challenge ici était de dimensionner le contenu d’un court-métrage et d’évaluer le temps de production pour tenir les délais de livraison tout en laissant libre-court à sa créativité. Comme vous pourrez le voir, le cahier des charges a été légèrement dépassé… ! 
 
4 mois de réalisation
1 personnage
3 décors 
durée limitée à 1’40 »